Russie Russie virtuelle

BLAGUES

sur les Tchouktches


Tchouktche va à Moscou. Avant son départ, on lui dit :
- Rapporte-nous des cadeaux.
- Et où ça se trouve ?
- Dans les magasins. Si tu vois une longue queue, alors tu as trouvé.
Tchouktche arrive à Moscou, prend un taxi et dit au chauffeur :
- Pourtant, amène-moi au magasin, là où la queue est la plus longue.
Sur le trajet Tchouktche passe près de la Place Rouge, et voit par la fenêtre la queue devant le Mausolée. Il déclare alors :
- Je vais faire la queue ici, et toi, tu viens me chercher ce soir.
A la fin de la journée le chauffeur revient et demande au Tchouktche :
- Alors, ça y est ?
- Pourtant, pas de chance : le temps que j'arrive au comptoir, le vendeur est mort !


Deux Tchouktches discutent:
- Pourtant, le tsar Nicolas II était un imbécile.
- Pourquoi ?
- Parce qu'il a vendu l'Alaska aux Américains, mais il n'a pas vendu la Tchoukotka...


En mémoire de K.Tchernenko :
Une fois Tchouktche a voulu devenir Secrétaire Général du Parti Communiste. Et il l'est devenu...


Tchouktche est tout triste. On lui demande pourquoi:
- Pourtant, Tchouktche a un problème : Tchouktche a perdu son maillot de corps !
Un mois plus tard Tchouktche est heureux :
- Tchouktche est allé se baigner, Tchouktche s'est frotté avec une éponge, et Tchouktche a retrouvé son maillot !


Tchouktche demande à la caissière de l'Aéroflot :
- Combien de temps dure le vol à Tchoukotka ?
- Une minute...
- Merci beaucoup.


Un chauffeur de taxi de Moscou dit une devinette au Tchouktche :
- C'est le fils de ma mère mais ce n'est pas mon frère, qui est-ce ?
- Pourtant, je n'en sais rien.
- C'est moi-même !
Tchouktche rentre à la maison et raconte la devinette aux autres :
- Devinez qui c'est : le fils de ma mère, mais pas mon frère ?
- On n'en sait rien...
- C'est le chauffeur de taxi !


Un Tchouktche entre dans un magasin :
- Pourtant, vous avez du shampooing ?
- Oui, mais seulement du shampooing aux oeufs.
- Pourtant, c'est dommage. Je voulais juste me laver.


Deux Tchouktches sont assis au bord de l'océan Glacial Arctique, sur une terre déserte et gelée. Le premier dit à l'autre :
- Tu veux que je te raconte une blague politique ?
Et l'autre répond :
- Pourtant, non, j'ai peur qu'on nous déporte quelque part.


Un Tchouktche vient à Gosplan (Ministère du Plan) et demande :
- Pourtant, j'ai besoin de 3000 briques.
- Pour quoi faire ?
- Expérience économique.
On donne les briques à Tchouktche. Il revient un an plus tard et demande encore :
- Pourtant, j'ai besoin de 3000 briques.
- Pour quoi faire ?
- Expérience économique.
On lui donne les briques, mais à condition de vérifier l'expérience. Les représentants arrivent et voient Tchouktche assis au bord de l'océan en train de jeter les briques dans l'eau.
- Mais qu'est-ce que tu fais, Tchouktche ?
- Pourtant, je réfléchis : pourquoi les briques sont carrées, et les cercles sur l'eau sont ronds ?


On a prévenu Tchouktche que les taxis de Moscou sont des voleurs. Tchouktche arrive à Moscou, prend un taxi. A la fin de la course le conducteur lui dit: "vous me devez trois vingt cinq." Tchouktche dit :
- Tchouktche pas idiot, on ne le trompe pas !
Et commence à compter : "Un de vingt-cinq, deux de vingt-cinq, trois de vingt-cinq..."


Deux Tchouktches à la gare s'approchent du contrôleur. L'un demande :
- Est-ce que ce train peut m'amener à Léningrad ?
- Non.
Le deuxième Tchouktche :
- Et moi, il peut ?


Deux Tchouktches regardent le ciel:
- Pourtant, un avion ! Le gouvernement !
- Pourtant, je ne le crois pas : quand c'est le gouvernement, avant et après on voit des motos rouler !


Un Tchouktche a gagné une "Volga" à la loterie. Il vient retirer son lot
- Donnez-moi une voiture rouge.
On lui dit
- Ne voulez-vous pas une "Volga" verte ? bleue ? jaune ? On n'en a pas de rouges.
Tchouktche, mécontent, répond :
- Alors remboursez-moi mes 50 kopecks !


Un géologue s'est perdu dans la taïga et crie :
- Camarades ! Où êtes-vous ? Aidez-moi !
Tchouktche s'approche et dit :
- Alors c'est comme ça - ici, on est camarades, et à Moscou - rien que Tchouktches !


Une fois les Tchouktches ont décidé de marier leur fils avec une Juive. Ils viennent voir les parent de la jeune fille:
- Pourtant, vous avez une fille, nous avons un fils, on pourrait les marier. Pourtant, votre tente est vieille - il vous en faut une neuve (ils mettent sur la table 50 000). Pourtant, vous n'avez pas de rennes - il en faut beaucoup (ils mettent sur la table encore 50 000). Pourtant, votre fille n'a pas de beaux vêtements - il lui faut une garde-robe (ils mettent sur la table encore 50 000).
Le vieux Juif dit à sa femme :
- Ne crois-tu pas, Sarah, que nos futurs membres de famille ressemblent plutôt aux Japonais ?


Les Tchouktches sont venus se plaindre au Comité Central du parti :
- On ne veut plus qu'on nous appelle Tchouktches, c'est vexant.
Alors le Comité a publié l'oukase d'appeler les Tchouktches "peuple du Nord".
Voici venu le jour de la manifestation du 7 novembre (anniversaire de la révolution d'Octobre). Le commentateur dit :
- Maintenant devant les tribunes passent les représentants du peuple du Nord. Ils portent les slogans : "Vive l'Octobre !" "Vive le Novembre !" "Vive le Décembre !" Non, décidément, ce sont quand même les Tchouktches...


Tchouktches
Écran plat


Un Tchouktche est à son poste. Quelqu'un s'approche et Tchouktche crie :
- Stop ! Qui va là ?
- Va te faire f...!
- Pourtant, c'est bizarre : ça fait plusieurs années que je suis ici, et le mot de passe est toujours le même...


On a décidé de vérifier combien de temps un homme peut tenir sans manger. Dans des chambres différentes on a mis un Russe, un Africain et un Tchouktche. On a aussi mis un téléphone dans chaque chambre et prévenu les cobayes : "Quand vous n'en pourrez plus, appelez." Le Russe a téléphoné trois jours plus tard, l'Africain a tenu une semaine. Les jours et les semaines passent, mais le Tchouktche n'appelle pas. Inquiets, les organisateurs ont décidé de vérifier si tout va bien. Ils entrent dans la chambre et voient Tchouktche en train de tapoter sur le téléphone en disant :
- Téléphone, téléphone ! Tchouktche a très faim !


Un Tchouktche demande au chaman, si l'hiver sera froid. Le chaman qui ne connaissait pas la réponse, pensa : "Si je lui dis que l'hiver sera chaud, il ne fera pas provision de bois. Il vaut mieux dire que l'hiver sera froid" Après il eut des remords et alla chez les météorologues pour avoir un renseignement. Les météorologues répondirent :
- L'hiver sera froid.
- Pourquoi ?
- On a vu Tchouktche aller chercher du bois.


Quelle maladie attrapent les Tchouktches après avoir été assis pendant longtemps sur la glace ?
Les polaroïdes !


Début     Page précédente     Page suivante