Russie Russie virtuelle

BLAGUES

sur les Tchouktches


Un géologue en rase campagne demande au Tchouktche où se trouve le magasin d'alimentation.
- Pourtant, tout droit.
Le géologue le remercie et s'en va. Tchouktche crie :
- Géologue ! Quel jour sommes-nous aujourd'hui ?
- Lundi.
- Pourtant, vendredi tu tourneras à gauche.


Un géologue et un Tchouktche voient un gros ours blanc qui se dirige vers eux, et ils n'ont pas de fusil. Tchouktche commence à mettre ses skis, et le géologue dit :
- Ça ne sert à rien - de toute façon, tu ne pourras pas courir plus vite que l'ours.
- Je n'ai pas besoin de courir plus vite que l'ours. Je dois courir plus vite que toi !


La maternité. Une infirmière montre au Tchouktche trois bébés. Tchouktche hésite :
- Je crois que je vais prendre celui du milieu !


On coupe du bois dans la taïga, et dans l'équipe il y a un Tchouktche - stakhanoviste. Plus tard on a décidé de donner aux travailleurs des scies électriques, mais Tchouktche coupe toujours autant de bois. Le mécanicien vérifie sa scie, la branche, et Tchouktche s'étonne :
- Alors, ça bouge, ce truc-là ?


Tchouktche a acheté un camion. On lui demande :
- Alors, comment il est ?
- Bien, bien, mais mes chiens se fatiguent vite...


En langue tchouktche "végétarien" signifie "chasseur minable".


- Comment rendre Tchouktche heureux pour toute la journée ?
- Il faut lui donner une feuille où est écrit des deux côtés "voir au verso".


Les "nouveaux Tchouktches" sont apparus à Tchoukotka. Ils ont des skis framboise et 600 rennes.


Une femme nue s'assoit sur la banquette arrière d'un taxi et dit: "Au centre-ville", mais le taxi tarde à démarrer. Alors elle demande au Tchouktche conducteur:
- Tu n'as jamais vu une femme à poil, ou quoi ?
L'autre répond:
- Tchouktche a vu des femmes à poil. Tchouktche est en train de réfléchir - d'où vas-tu sortir l'argent ?


Un Tchouktche raconte à son voisin:
- J'ai acheté une poupée gonflable dans un sex-shop. Elle est très utile !
- Comment ?
- Pendant que je vais à la maison pour faire l'amour avec ma femme, je la laisse garder mes rennes. Un bon épouvantail, pourtant !


Deux Tchouktches sont en train de pêcher. Soudain, un plouf se fait entendre. Un Tchouktche se retourne - l'autre n'y est plus... Au bout de cinq minutes le disparu sort de l'eau. Celui qui était resté dans la barque l'apostrophe :
- Où es-tu passé ? J'ai eu peur !
- Pourtant, je suis allé changer l'appât sur ma ligne !


Un Tchouktche a fait une croisière. Au retour il se plaint à son ami :
- Tout était bien, seulement la machine à laver ne rendait pas mon linge !
- Quelle machine à laver ?
- Celle qui était dans ma cabine, avec une ouverture ronde...


Une conférence agricole internationale. Un Anglais se lève :
- Nous plantons les pommes de terre le 15 mai et les récoltons le 16 septembre.
Un Français se lève :
- Nous plantons les pommes de terre le 15 avril et les récoltons le 16 juin.
Un Tchouktche se lève :
- Nous plantons les pommes de terre le 15 juin et les récoltons le 16 juin.
- Aussi vite ? Pourquoi ?
- On a très faim.


Les compétitions de plongée en apnée. Un Américain plonge et remonte au bout de dix minutes. Les journalistes se précipitent vers lui :
- C'est magnifique ! Comment avez-vu atteint un tel résultat ?
- Beaucoup d'entraînement !
Un Allemand plonge et remonte au bout de vingt minutes. Les journalistes sont très excités :
- C'est un résultat incroyable ! Quel est votre secret ?
- Entraînement et encore entraînement !
Un Tchouktche plonge. Tout le monde l'attend, mais il ne remonte toujours pas. Enfin, au bout d'une heure il réapparaît. Les journalistes ne trouvent pas les mots :
- C'est fantastique, fabuleux ! Vous avez battu tous les records ! C'est un exploit inhumain ! Comment vous avez fait ? Beaucoup d'entraînement ?
- Mais non, mon slip s'est accroché à une épave...


On envoie un Tchouktche en éclaireur. Il revient trois jours plus tard, sale, en loques et couvert d'égratignures.
Le chef :
- Alors ?
- Mon capitaine, l'infanterie ne passera pas, il faut envoyer les chars !
- Pourquoi ?
- Là-bas, sous le pont, il y a deux chiens méchants !


Deux Tchouktches trouvent une bombe et décident :
- Les Russes se moquent toujours de nous, si on jetait cette bombe sur eux ?
Ils mettent la bombe dans le feu de camp et attendent. La bombe explose et blesse les Tchouktches, qui rient :
- Tu imagines ce qui se passe en ce moment à Moscou ?


Un Tchouktche gendarme arrête une voiture pour exces de vitesse. Le conducteur essaye de le baratiner, mais Tchouktche est incorruptible. Alors le conducteur sort un calendrier et le donne au Tchouktche :
- Excusez-moi...
- Non, pas d'excuses ! Vous ne pourrez pas rouler en mars, avril et mai - dit Tchouktche en perçant le calendrier.


On envoie Tchouktche en éclaireur en lui donnant des consignes :
- Si une patrouille t'entend, crie comme un animal, un chat par exemple.
Sur le chemin de retour Tchouktche est répéré par une sentinelle qui crie :
- Stop ! Qui va là ?
- Pourtant c'est nous, les chats, nous rentrons à la maison !


Tchouktches
Installation de Linux


On donne aux Tchouktches des cartes d'identité. Trois mois plus tard un Tchouktche demande de lui en donner une autre.
- Vous l'avez perdue ?
- Pourtant, Tchouktche était dans la taïga, Tchouktche en a fait des cigarettes roulées...


Un Tchouktche en voyage à Paris va chez une prostituée. Il sort tout content, s'arrête, réfléchit et crache sur le trottoir. Un policier s'approche :
- Vous devez payer une amende pour avoir craché !
De retour à la maison, Tchouktche raconte ses impressions à sa femme. Elle demande :
- Je vois que c'était bien ! Et est-ce que tu a pensé à moi un peu ?
- Oui, une fois, et encore j'ai du payer une amende !


Tchouktche va chez un médecin :
- Docteur, ça ne va pas, je n'arrive plus à faire l'amour comme avant ! Rien que cinq fois par nuit !
- Mais c'est très bien !
- Docteur, c'est une nuit polaire...


Deux Tchouktches discutent:
- Hier, j'ai trouvé 10 dollars, mais j'ai dû les jeter.
- Pourquoi?
- Le billet était faux.
- Comment tu l'as remarqué?
- Et où tu as vu un billet de 10 dollars avec deux zéros?..


Un Tchouktche trouve un petit miroir dans la rue. Il le ramasse, se regarde et dit :
- Oh, pourtant, c'est à moi !


Début     Page précédente     Page suivante