Russie Russie virtuelle

HUMOUR


Petrov et Bochirov


Le 4 mars 2018, un homme et une femme ont été retrouvés inconscients sur un banc public dans le centre de Salisbury. Plus tard, l'identité des deux victimes a été rendue publique: il s'agissait de Sergueï Skripal, ex-agent double condamné jadis en Russie pour haute trahison, et de sa fille Ioulia. Une heure plus tard, les Skripal sont conduits aux urgences.

Le lendemain, l’hôpital du district de Salisbury déclare un incident majeur et fait appel aux services de décontamination, car il soupçonne que les deux patients ont été exposés à une substance encore inconnue, supposément un opioïde.

Le 12 mars, la lumière est faite: la Première ministre britannique Theresa May déclare que l'agent neurotoxique a été identifié, il s'agit de A-234 qui fait partie du groupe des Novitchoks (développés dans les années 1980 par l'URSS), beaucoup plus toxique que son cousin VX.

Grâce aux agissements hautement professionnels de tous les services concernés, les Skripal survivent, mais l'enquête commence. Très rapidement, à savoir début septembre, elle pointe sur deux suspects, Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov, entrepreneurs arrivés à Londres depuis la Russie par avion le 2 mars et filmés par les caméras de surveillance à Salisbury deux jours plus tard. Ils ont certes affirmé s'être rendus à Salisbury en tant que touristes pour se promener et visiter des sites touristiques; mais ayant trop présumé de leur impunité, ils ont laissé transparaître leurs capacités surhumaines: par exemple, ils ont emprunté deux couloirs séparés de l'aéroport londonien Gatwick en cheminant de façon totalement identique.

Leur professionnalisme n'ayant d'égal que leur modestie exceptionnelle, nous avons décidé de rendre justice à ces deux héros de l'ombre. Comme le disent les séries étasuniennes, voici leur histoire.


Vous pouvez voir ici le clip réalisé par l'amicale de Petrov et Bochirov: images du dessin animé "Les Koloboks mènent l'enquête", paroles et musique Andreï Ivonine, chante Aleksandr Goulman, sous-titres téléchargeables ici. Mention très importante: aucun Skripal n'a été blessé pendant le tournage!



Andreï Ivonine

La ballade de Petrov et Bochirov


Petrov, Bochirov, les frères d'armes fidèles
S'envolent en RU, le devoir les appelle.
Suppôts du Kremlin, deux héros sans égal…
Leur ordre formel est d'abattre Skripal.


Skripal le félon a trahi sa Patrie,
L'espion retourné a vendu son pays.
Fuyant la justice, il se cache en GB,
Mais nul n'échappera au puissant KGB.


Petrov, Bochirov, deux agents de la GRU,
Gratin du spetsnaz, faux marchands ambigus,
Tapis au wc, porte close au cadenas,
Le gaz "Novitchok" synthétisent à tout va.


Le pauvre Skripal, sans manger et sans boire,
Conscient de sa faute, a perdu tout espoir.
Tremblant de terreur, ni debout ni assis,
Il ne peut compter sur aucun MI-6.


Petrov, Bochirov vont d'un pas décidé,
Petrov a une hache (1), Bochirov – un piolet (2).
Le vil renégat s'épouvante et s'affole,
Le gaz "Novitchok" s'agitant dans une fiole.


Ils sautent dans le train sans attendre une seconde,
Se fraient un chemin dans la neige profonde,
La hache affûtée, le piolet acéré…
Les lieux touristiques seront ignorés.


L'espion prend la fuite par derrière les maisons
Voulant regagner de nouveaux horizons,
Il court comme un lièvre, il embrouille ses pas…
Taïaut sur Skripal! Il s'en va, il s'en va!


Que dire? C'est la vie, ce n'est pas étonnant -
La course-poursuite s'engage dans le sang.
L'histoire se termine, bientôt le final:
La terre brûle déjà sous les pieds de Skripal.


Tremblez, les félons, votre sort est scellé:
Viendront vous punir, où que vous vous cachiez,
Les braves agents, téméraires comme des fauves, -
Petrov, Bochirov! Bochirov et Petrov!


____________

1. Référence au roman "Crime et châtiment" de F.Dostoïevski où le personnage principal tue une usurière avec une hache.

2. Allusion à Lev Trotski (Bronstein), assassiné à Mexico d'un coup de piolet.