Russie Russie virtuelle

CHANSONS


Chanson de la femme-djinn


Une chanson de la comédie musicale "Les nouvelles aventures d'Aladdin" (c'est la parodie de cette chanson de Stass Mikhaïlov).

Chante Verka Serdutchka (comédien et chanteur Andreï Danilko).


Si la vidéo ne s'affiche pas, regardez-la sur ce lien.



Paroles


Longtemps captive dans le noir,
J'étais plongée dans le chagrin...
Mais toi, tu m'as rendu l'espoir,
En me frottant la lampe enfin!


Tu es ma joie, tu es mon grand bonheur,
Et moi, je suis ta djinne, mon seigneur!


Tout est pour toi: soleil et lune qui chantent,
Sont pour toi les pièces d'or sonnantes,
Sont pour toi bijoux et pierres brillantes
De valeur!
Rien que pour toi épices et aromates,
Sont pour toi loukoums, bonbons aux dattes,
Sont pour toi les pommes sans nitrates...
Oui, pour toi!
Rien que pour toi remises immédiates,
Oui, pour toi!


Je peux absolument tout faire,
Et avec moi tu es gagnant:
Un grand pouvoir te sera offert,
Je te rendrai beau et brillant!


Tu es ma joie, tu es mon grand bonheur,
Et moi, je suis ta djinne, mon seigneur!


Tout est pour toi: champagne, boissons très fortes,
C'est pour toi que j'ouvre toutes les portes,
Pour toi seul Bagdad et ses délices,
Pour toi seul!
Rien que pour toi bijoux et aromates,
Sont pour toi les pierres sans nitrates,
Sont pour toi les pièces d'or aux dattes...
Stop, stop, stop!..


Là je m'embrouille un petit peu, il semble -
Trop de temps passé dans cette lampe...
Donne-moi tes ordres enfin, j'ai hâte!
Vite, commence!