Russie Russie virtuelle

CHANSONS


Le fiancé d'Aldonza (Dulcinée)


Musique: Guennadi Gladkov

Paroles: Youli Kim

Chantent Borislav Brondoukov (le fiancé d'Aldonza), Armen Djigarkhanian (le père d'Aldonza), Aleksandr Nazarov (Sancho Panza).


Chanson de la comédie musicale "Dulcinée du Toboso" ("Дульсинея Тобосская")

Si la vidéo ne s'affiche pas, regardez-la sur ce lien.



Paroles


Le fiancé d'Aldonza:
- Tous ces trucs-muches, nous, on s'en passera.
On vit les pieds sur terre, une chose est sûre!
Si j'prends épouse, il faut que je m'assure
Qu'elle en est digne, sinon je la prends pas!


Qu'elle se tienne à sa place et comme il faut,
Qu'elle n'oublie pas à qui doit sa pitance,
Qu'elle reste bien consciente de sa chance,
Qu'elle lave mes pieds et qu'elle boive cette eau!


Le père d'Aldonza:
- Cher Sancho, mon pote, à ce que je sache,
Tu n'es pas très riche?


Sancho:
- Très pas riche, oui...


Le père d'Aldonza:
- J'ai un sac de graines, des harnais, des haches,
Planches pour cabane...


Sancho:
- J'en serai ravi!


Le père d'Aldonza:
- Tu auras du vin
Et du tissu pas fin,
Quelques vêtements encore solides...
Tu diras que Dulcinée -
Ce n'est pas elle, point!


Sancho:
- Ça m'en bouche un coin!
Mais qui donc?..


Le fiancé d'Aldonza:
- Quand c'est ma femme, alors elle est à moi!
Je ne partage rien, surtout pas elle!
Avant moi elle doit rester pucelle -
Moi le premier, et le dernier - c'est moi!


Si un voisin en entendait parler,
Les autres vont baver à tour de rôle...
Les gens sont si pénibles, ma parole!
Il n'y aucun moyen d'y échapper!..


Le père d'Aldonza:
- Ça c'est notre fille et pas Dulcinée!


Sancho:
- Mais comment – pas elle?..


Le père d'Aldonza:
- Je sais pas comment!
Mais ce n'est pas elle,
Et tu n'auras guère
Ni froment, ni haches...


Sancho:
- Ça alors! Vraiment?
T'as promis du vin,
Et puis tout le tintouin,
Quelques vêtements, à c'qu'il me semble…
Bon, soit: Dulcinée – ce n'est pas elle,
Rien de rien!
Mais un petit peu...


Le père d'Aldonza:
- Pas de "petit peu"!


Sancho:
- Non, c'est rien...
Mais... elle ressemble…


Le fiancé d'Aldonza:
- Quand c'est ma femme, alors elle est à moi!
Quand c'est ma femme, alors elle est à moi!
À moi!