Russie Russie virtuelle

CHANSONS


Air de Mister Iks


Musique: Imre Kálmán

Paroles: Olga Fadeïeva

Chante Georg Ots.


Extrait du film "Mister Iks", adaptation de "La princesse de cirque", une opérette du compositeur hongrois Imre Kálmán.

Si la vidéo ne s'affiche pas, regardez-la sur ce lien.



Paroles


Les heures avancent...
Je suis prêt, il est temps -
Déjà l'arène m'attend.


C'est mon entrée... La mer de lumières...
C'est mon entrée, mais l'âme est amère.
Joue la fanfare, brillent les projecteurs,
Et le public veut te voir, voltigeur.
Je nargue la chance en bravant le danger,
Et l'assistance reste muette et figée.


Les dames soupirent
En écoutant mon violon,
Puis un sourire:
Quel brave bouffon!
Oui, bouffon, baladin - qu'importe,
Si les grands pensent de la sorte,
Car ils sont si distants, si lointains - trop lointains
Pour un jour me serrer la main.


L'archet baissé, la mélodie se tait, sereine...
Manège rapide
À toute bride...
De beaux bouquets embaument et pleuvent dans l'arène...
Le show fini, la lumière s'en va,
Et il n'y a plus personne près de moi.


Les fleurs s'étiolent, leurs pétales par terre,
Chacun ignore mon chemin solitaire.
J'avance, triste, dans la nuit et le vent,
Mais il n'existe de foyer qui m'attend.


Aucune flamme ne réchauffe mes jours,
Mais où est l'âme à m'offrir son amour?
Une vie fantasque, un immuable chagrin...
Porter un masque - c'est mon destin.