Accueil

Blagues

TextesRecettes de cuisineCartes virtuellesPrénoms Fêtes et traditions Mythologie Locutions Petites annonces Boutique Forum

 

 

 

 

PRENOMS

     Les prénoms russes ont plusieurs origines : slave (5%), latine (18%), grecque (62%), hébraïque (13%) et autres (3%).
     Les Slaves orientaux venus des Carpates ont essaimé dans les steppes de la Russie méridionale, où des vagues successives d'envahisseurs se sont aussi installés : Scythes, Sarmates, Goths, Huns, Avars, Khazars. Des prénoms tels que Mstislav, Vladimir, prennent leur origine à cette époque. Les parents nommaient leurs enfants en fonction de l'apparence physique, des signes particuliers, des traits de caractère : Beliaï (blond), Tcherniaï (brun), Jdan (attendu), Niejdan (non attendu), Lubim (aimé) etc. Tout change quand Kiev adopte le christianisme (988). Les prénoms traduisent alors l'influence religieuse de Byzance: Nikolaï, Vassili, Aleksandr...
     L'attribution des prénoms russes est identique à ce qui se passe dans les autres pays européens, si ce n'est qu'un seul prénom est attribué, suivi du prénom du père et du nom de famille.
     Pratiquement tous les prénoms ont des diminutifs dont l'usage est largement répandu pour nommer quelqu'un de proche, une personne qu'on connaît bien. Un seul prénom peut avoir plusieurs diminutifs, que l'on peut même créer. Par exemple, les diminutifs de Natalia - Natacha, Nata, Natotchka, Natachenka, Natoulia ; de Nikolaï - Kolia, Kolunia, Kolian, Kolenka... ce qui donne parfois des diminutifs plus longs que le prénom d'origine !
     Pour nommer officiellement quelqu'un de façon respectueuse, on ajoute le patronyme au prénom. Le patronyme (le prénom du père) est inscrit dans tous les documents officiels et se compose du prénom proprement dit et d'une terminaison en -ovna, -evna, -itchna pour les femmes et -ovitch, -evitch, -itch pour les hommes. Par exemple, si le père de Tatiana et Boris s'appelle Ivan, ils sont respectivement Tatiana Ivanovna et Boris Ivanovitch ; si leur père s'appelle Alekseï, ils sont Tatiana Alekseïevna et Boris Alekseïevitch, et si leur père s'appelle Nikita, ils sont Tatiana Nikititchna et Boris Nikititch. Les diminutifs ne sont jamais utilisés avec un patronyme.
     Je vous propose une liste non exhaustive de prénoms, anciens et contemporains, accompagnés de leurs diminutifs les plus courants.
     Vous pourrez souvent être étonnés de l'orthographe choisie. Par exemple : pourquoi ne pas écrire Maxime au lieu de Maksim, et Claudia plutôt que Klavdia ?
     C'est pour respecter le plus possible l'orthographe d'origine dans ce qui est une transcription de l'alphabet cyrillique à l'alphabet latin.

Prénoms masculins
ABCDE     FGHI     JKLM     NOPQ     STUVWZYZ

Prénoms féminins
ABCDE     FGHI     JKLM     NOPQ     STUVWZYZ

Prénoms inventés

Prénoms de l'époque païenne

Calendrier
Janvier, février, mars     Avril, mai, juin     Juillet, août, septembre     Octobre, novembre, décembre


Voir aussi: un site consacré aux prénoms francophones et du monde entier
http://cafe.rapidus.net/jhuriaux/francophonie.html

Liens vers d'autres sites de prénoms slaves

Prénoms bulgares - en bulgare (affichage en cyrillique)
Prénoms polonais - calendrier en polonais
Prénoms tchèques - liste alphabetique, calendrier
Prénoms slovaques - calendrier
Prénoms slovènes


Bibliographie

       En français :
Philippe Raguin, "10 000 prénoms du monde entier"
Catherine et Philippe Raguin, "L'officiel des prénoms d'Europe"

© Russie virtuelle